En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, que nous utilisons pour s'assurer du bon déroulement de votre visite et réaliser des statistiques d'audience.  

Notre vision du bien-être

La transition digitale améliore t-elle le bien être des salariés ?



Le bien-être en entreprise est une question récurrente que doit se poser tout dirigeant pour faire de sa société une affaire qui marche. En effet, selon une étude de l’université de Warwick, la productivité d’un salarié heureux augmente de 12%. Il est donc désormais prouvé qu’un salarié heureux au travail est un salarié productif. Les raisons de ce bien-être sont multiples : ambiance au sein de l’entreprise, perspectives collectives et individuelles, tâches quotidiennes stimulantes… Il existe une multitude de paramètres à prendre en compte pour mesurer la satisfaction des salariés. Mais dans un contexte de transition digitale des entreprises, celle-ci peut constituer une opportunité pour accroître ce bien-être auquel nous aspirons tous.

De l’usage raisonné du digital

C’est en effet dans le cadre d’une transition digitale réussie que le salarié peut voir son bien-être augmenter. L’abondance de numérique et de nouveaux outils peut effectivement faire perdre pied à un salarié non-technophile. Cela peut notamment se traduire par une remise en cause de son droit à la déconnexion. Selon le rapport de Bruno Mettling (Directeur Général de Orange) de 2015 pour le Ministère du Travail, les salariés sont certes désormais davantage équipés en “devices” (6 fois plus qu’en 2008 au moment de l’écriture du rapport) mais sont désormais exposés à des risques de “surcharge informationnelle et communicationnelle” que Mettling appelle “infobésité”.

 

Au-delà même du droit à la déconnexion, Bruno Mettling parle de “devoir de déconnexion” qui passe notamment par “la formation aux outils digitaux”. La transition digitale d’une entreprise n’inclut donc pas automatiquement du bien-être, celle-ci doit être contrôlée en encadrée. Cette plénitude désirée au travail ne rime donc pas non-plus avec une abondance d’appareils derniers cris, qui peuvent être dans un premier temps valorisant pour celui qui les reçoit mais peut vite se transformer en fausse bonne idée. Une transition digitale bien menée se concentre donc sur les fondamentaux et accompagne un projet d’entreprise précis, notamment des actions pour améliorer la qualité de vie au travail.

L’importance d’une démarche QVT

La transformation digitale d’une entreprise peut en effet trouver sa pleine place dans une démarche QVT et donc dans l’amélioration du bien-être des salariés. Il existe effectivement de nombreuses manières d’améliorer la qualité de vie au travail à travers le numérique, cela peut notamment se traduire par un recours accru à l’IoT. Les objets connectés changent le quotidien de nombre de personnes avec l’essor de la domotique notamment. Pourquoi alors ne pas adopter une domotique d’entreprise ? Des meubles connectés, notamment des bureaux peuvent trouver leur utilité avec un poste de travail directement inclus dans le matériau par exemple.

 

Mais le recours à l’IoT peut aussi vous venir en aide sur des aspects fondamentaux de la qualité de vie au travail. En effet, le bien-être au travail c’est aussi le bruit, la température, l’humidité… Ces petits détails pas forcément perceptibles mais qui peuvent transformer le quotidien s’ils sont correctement mesurés et pris en compte. Si vous êtes manager, vous devez penser votre entreprise comme une écurie de Formule 1. En effet, dans le sport automobile, c’est un petit détail aérodynamique qui fera que votre voiture gagnera quelques millièmes de secondes ou non dans un virage. Dans le cadre de l’entreprise, vos salariés sont vos voitures et vous êtes l’ingénieur chargé de les rendre plus rapides au travers de détails qui font toute la différence.

Des outils adaptés qui ont fait leur preuve

Dès lors comme tout bon ingénieur, il vous faut de bons outils. Et ces solutions se trouvent effectivement dans la transition digitale et plus précisément dans l’internet des objets. Chez GreenMe, nous proposons des objets connectés permettant de mesurer une dizaine de paramètres pour améliorer le confort et la santé au sein d’un bureau. Il s’agit ici de mesurer des choses certes perceptibles mais ayant besoin d'être quantifiées de manière précise : la température, l’humidité, la qualité de l’éclairage, le bruit, la qualité de l’air… L’objet fournit des données qui peuvent être consultées via une application mobile. Ainsi, le salarié peut dialoguer avec son objet et lui exprimer ses besoins en confort.

Ces données sont ensuite analysées et restituées sous forme de préconisations afin de trouver des solutions efficaces pour améliorer la vie au bureau. Il s’agit donc d’une solution qui allie transition digitale réussie, démarche QVT, soucis du détail et bien-être fondamental. Parce que le bien-être passe par tout cela, les salariés ne pourront qu’être satisfaits de voir leurs attentes sur leur poste de travail prises en compte. Enfin, nos objets sont de fabrication française et éco-conçus, ce qui renforcera également votre démarche RSE.

 

Alors pour une transition digitale réussie et un bien-être accrue de vos salariés, optez pour des solutions innovantes et efficaces, tout en vous concentrant sur les fondamentaux d’un bureau agréable à vivre. Et pour cela, GreenMe est la solution.